DOSSIER_DE_PRESSE_TOUT_SUR_MES_MERES___P

THÉÂTRE LOISIRS PRODUCTIONS

ARGUMENT

TOUT SUR MES MÈRES

Vingt ans se sont écoulés depuis leur rencontre improbable lors d’un incendie au stade. Bien qu’elles se soient perdues de vue, rien n’a changé entre Élise, la grande bourgeoise cynique, mariée à un vendeur d’armes et Kika, la banlieusarde au franc parler et au grand coeur qui a cru à l’ascenseur social.

Outre leurs origines espagnoles, elles ont un dénominateur commun, Jorge. C’est l’enfant que Kika a eu à l’époque peut-être avec le gardien de but de l’un des deux clubs, qui a péri lors du drame.

Aujourd’hui, grand adolescent paumé, Jorge, vit de petits trafics en tout genre. Sa mère sollicite l’aide d’Élise pour qu’elle lui fasse profiter de son expérience afin de progresser dans la vie et s’élever dans le milieu social. Élise va se faire un devoir de transmettre à son cher filleul sa façon très particulière de voir le monde.

« Dealer dans ta cité, c’est trafiquer entre caïds et c’est puni. Trafiquer en grand, c’est dealer entre États et ça rapporte ».

Entre l’idéalisme de Kika et le pragmatisme d’Élise, une leçon « miroir » qui poussera chacun des protagonistes dans ses retranchements et ses accomplissements personnels.

Et à ce petit jeu, Jorge va se révéler le digne fils et filleul de ses deux mentors.

THÉÂTRE

TOUT PUBLIC

DU 3 AU 26 JUILLET 2020

DISTRIBUTION

Texte : Gilles Tournan, Christian Amiable

Mise en scène : Denis Chérer

Jeu : Isabelle Ferron et Isabelle Valentin

RELÂCHES: LES MERCREDIS 8, 15, 22 JUILLET 

16H50

DURÉE: 1H15

TARIFS :  22€ / 15,50€ / 11€

Diffusion

THÉÂTRE LOISIRS PRODUCTIONS

TEL 06.31.47.45.23 - MAIL tlp94800@gmail.com.

Une satyre à l’esprit Almodovaresque !

Entre métaphores et subtilités de langage, elle évoque l’adaptation rafraîchissante face aux diktas d’un système à deux vitesses et à ses codes,
brassant des sujets actuels et universels..

Cette filioparentalité (un statut en germe), égratigne les contrastes
culturels, l’injustice, la conjoncture économique, l’écologie, la géopolitique,
le féminisme, la cause animale, la réalité virtuelle, l’intelligence artificielle dans un style anticonformiste, en hommage à celui qui a fait les grandes heures d’Almodovar.

SOUTIENS

ADAMI - SPEDIDAM

 

© 2015 Chapeau d'Ébène Théâtre 

NOUS SUIVRE :

  • w-facebook